Sport

rencontrer filles en aizenay Le parcours aérien acrobatique permet recherche perfecto femme une approche ludique, sportive et fédératrice de l’environnement.

Au-delà de l’aspect sensibilisation à l’environnement, cette pratique sportive permet :

Il faut également apprendre à assurer sa propre sécurité et donc à exercer son sens de la responsabilité. L’activité engendre des conduites d’entraide, de coopération et permet une meilleure acceptation des différences. Le plaisir du dépassement de soi est un des premiers résultats visibles.

En 2014, Ecodrome propose trois itinéraires aériens :

Ligne de vie

Itinéraire « NRJ » :

  • Niveau de difficulté : vert
  • A partir de 5 ans et pour les grands
  • Equipé d’une ligne de vie automatique
  • Composé de 12 ateliers dont une tyrolienne
  • D’une durée moyenne de 45 min
  • Hauteur entre 3 et 5 m
  • Découverte  nature
  • Tarif de 5.50euros à 7euros.
Tyrolienne

Itinéraire « Equilibre » :

  • Niveau de difficulté : noir
  • A partir de 11ans et 1m40 et pour les grands
  • Composé de 13 ateliers dont 2 tyroliennes
  • D’une durée moyenne 60 mn
  • Hauteur entre 5 et 11 m
  • Découverte nature
  • Tarif 7 euros.
Bambin

Itinéraire « Bambin » :

  • Niveau de difficulté : facile
  • Réservé au 3-6 ans sous la responsabilité d’un adulte accompagnant
  • Composé de 5 ateliers
  • A moins de 1m du sol
  • Découverte nature: Boites à mystère
  • Tarif 3 euros.

HANDI’ECODROME: accessible aux personnes en situation de handicap :

L’activité accueille tous types de handicap, à partir de l’âge de 5 ans, et organise des séances mixtes avec les valides (familles, encadrants des structures spécialisées, associations…) et également sur le temps scolaire (CLIS). Séances prises en charge par le Conseil Général de Côte d’Or.

Evoluer d’arbre en arbre, suspendu dans le vide, Handicapglisser sur les tyroliennes, ou tout simplement parvenir à monter les barreaux d’une échelle pour prendre de la hauteur en toute sécurité…Pour les pratiquants en situation de handicap, cette nouvelle activité sportive permet d’exercer sa mobilité, de gérer son vertige et ses appréhensions, de se dépasser dans un milieu naturel, et d’apprendre à assurer sa propre sécurité.

Fauteuil

Cette initiative semble être unique en France. Elle a reçu le premier prix de la course en solidaire 2006 (mutualité française), elle s’inscrit dans le réseau associatif local (associations AHVVES, MOOD, GEIST21…). Elle sert d’exemple dans l’annuaire (à paraître) de référencement des adaptations des activités sportives aux handicaps édité par la FFH.