Actualités
Le réseau des référents et guides composteurs de Dijon Métropole

Arborescence accompagne le compostage partagé « Entre voisins, je participe » de Dijon Métropole. A chaque nouvelle placette, dans les quartiers, copropriétés, entreprises ou jardins,  des référents et/ou guides composteurs sont best site formés afin de veiller au bon fonctionnement des placettes. Ces formations sont gratuites et réalisées selon un référentiel agréé par l’ADEME. Il s’agit à la fois:

Vaste et ambitieuse mission qui repose sur des personnes volontaires et bénévoles. Afin de soutenir  leur implication et la motivation , nous avons organisé en 2017 deux demi-journées de rencontre par an en lien avec Dijon Métropole.

La rencontre printemps été a eu lieu le 24 juin matin autour d’une visite de la compostière de Rougemont, puis d’un temps de pratique et d’échange sur la placette de quartier du square Clémenceau.

La rencontre d’hiver s’est déroulée sur la placette des jardins de Perrigny-les Dijons le 19 novembre sur le thème de la création et du maintien de la dynamique citoyenne sur le temps long.  

La visite du site de Perrigny a illustré de belle façon les ressorts qui entretiennent une implication durable des habitants autour du compostage  avec  :

  • l’installation d’aménagements complémentaires : abri de jardin, récupérateur d’eau,
  • la création d’un mail de contact et d’une association,
  • la création d’un jardin partagé au naturel,
  • l’organisation évènement : apéro-compost, implication des écoliers, stands, …

Nous remercions l’association des jardins partagés  et la Mairie de Perrigny pour la co-organisation et la mise à disposition des lieux.

Une des clefs de la pérennisation des placettes que nous avons particulièrement illustrée durant cette matinée aura été la question de la valorisation du compost. En effet,  la mise en route de jardin consolide la dynamique. Jardiner ensemble, simplement permet de valoriser le compost produit et apporte un prolongement fédérateur; en jardinant ensemble et simplement. Ainsi, des ateliers pratiques sur la création de petit jardin « au naturel » et la mise en oeuvre de techniques de paillage ont été réalisés.

Durant le temps d’échange, il a été souligné par l’ensemble des 30 participants  l’importance de bien communiquer au niveau de la placette sur les informations quotidiennes, l’organisation des événements. Il a été relevé de manière transversale le besoin d’être soutenu sur le temps long par la collectivité pour être formés et soutenus matériellement tant sur les outils de communication, l’approvisionnement en structurant et la maintenance (outillage, …).

Sur les placettes de quartier, un grand nombre d’habitants composte sans s’être fait connaître et sans avoir été informés des bonnes consignes d’apports. En parallèle, les référents et guides se trouvent à gérer des quantités importantes de matière sans pourvoir être aider ou relayer par les « usagers ».  Pour palier à cet « anonymat », il a été envisagé plusieurs solutions:

  • l’organisation de temps fédérateurs à la placette ce qui sous entend des besoins en communication (édition d’affiches par exemple ; voir partie communication)
  • l’indication d’un contact sur la placette : mail de la placette ou mail personnel, mais également un numéro de téléphone, un nom et une adresse ; ou enfin le contact des ambassadeurs du tri qui peuvent redonner les contacts personnels après avoir filtrés l’appel. Arborescence peut relayer ce contact sur la carte en ligne.
  • l’installation sur la placette d’un support de communication spécifique (type ARDOISE) afin  de noter les RDV  (date des prochains transferts….) ou de faire passer des informations (consignes, …).
  • limiter les apports avec une ouverture des bacs à heure fixe > cette solution peut permettre de répondre au souci de l’anonymat des usagers, mais peut freiner la participation et sembler venir à l’encontre du principe « ouvert » du compostage partagé
Ces journées ont permis à tous de se rencontrer, d’échanger et de mutualiser des pratiques.  Nous espérons que le programme à venir pour 2018 répondra tout autant aux attentes et motivations du réseau.